Se recentrer sur soi

minimalisme se recentrer sur soi esprit minimaliste

Le temps de vivre

Prendre le temps de vivre est essentiel au bien-être. Nous avons tous des obligations, plus ou moins choisies, mais nous avons tous la possibilité de nous aménager du temps, rien que pour nous, juste pour profiter et se sentir vivant.

Quand avez-vous savouré pour la dernière fois une bonne tasse de thé, emmitouflé(e) dans un plaid avec un bon roman, à la lumière réconfortante d’une bougie parfumée?

Essayez de vous accorder un petit moment pour vous ressourcer, chaque jour. Ne serait-ce que 10 minutes. Au bord d’un lac, dans un parc ou chez vous, dans une pièce calme et épurée dans laquelle vous vous sentez bien, asseyez-vous devant une bougie ou un objet qui vous est cher, qui vous apporte du réconfort.

Faites vôtre ce moment, prenez de grandes inspirations et soufflez lentement. Ecoutez les bruits qui vous entourent, ressentez chaque partie de votre corps.

se recentrer sur soi esprit minimaliste

Nos pensées négatives

Vous remarquerez qu’il est presque impossible de s’empêcher de penser, mais prendre conscience de ces pensées intempestives est là toute la démarche.

Entrainez-vous, jour après jour, à prendre du recul sur ces pensées, à vous dire « stop je suis en train de ruminer des pensées négatives ». Apprenez à voir votre esprit comme un appareil photo avec lequel vous pouvez dézoomer pour finir par apercevoir un coin de ciel bleu au loin, un espoir, un espace de sérénité, de quiétude.

Inspirez profondément, yeux entrouverts, fermés, à votre convenance… L’important étant de vous sentir reposé(e) et à nouveau présent dans votre vie.

Se recentrer sur soi

Durant la journée, revenez à votre souffle à n’importe quel moment, pour reprendre conscience que vous êtes bien vivant(e) et présent(e) dans l’instant. L’idée est de prendre conscience de chaque moment qui passe, de chaque instant de votre vie, les bons comme les mauvais, et ainsi de mieux contrôler vos émotions négatives.

Votre souffle est toujours avec vous, et vous permet de vous recentrer sur vous-même. Votre souffle redeviendra un réconfort, un allié, même dans la tourmente.