Le jour où j’ai vendu mes livres

Qu’est-ce qui prend le plus de place chez nous tous en général ?

esprit minimaliste le jour vendu livres

Les livres, bien-sûr! Or, posséder des livres chez soi, c’est en général:

  • Devoir acheter de nouvelles bibliothèques.
  • Leur trouver une place.
  • Ranger et dépoussiérer (pour les plus courageux d’entre nous).
  • Epuiser inutilement les ressources de notre planète… pour des livres qui existent déjà et que vous pouvez emprunter gratuitement en bibliothèque.

Et si la solution à nos problèmes de place se trouvait là? Souvent nous gardons des livres que l’on ne relira plus mais on les garde par « collection »: nous avons parfois une impression, un ‘besoin‘, de visualiser la quantité de livres lus, comme si une récompense du plus grand lecteur nous parviendrait un jour… Or, le plaisir se trouve dans l’histoire de ces livres, pas dans leur couverture.

esprit minimaliste jour vendu livres

Se lancer dans une collection est interminable car il y aura toujours de nouveaux livres à paraître! Vous ne les aurez jamais tous. Je vous donne ici quelques pistes à suivre afin de vous aider dans votre processus de désencombrement (vous serez ravi(e) de l’espace retrouvé!):

  • Gardez uniquement les livres qui vous représentent, vous définissent le plus (une passion par exemple). Gardez ceux que vous êtes sûr(e) de relire un jour (faites éventuellement une liste afin de vous y tenir). Une fois lus, vendez-les.
  • Si vous conservez certains livres par héritage plus que par passion mais que vous n’y tenez pas réellement, emmenez-les chez un collectionneur (par exemple, pour les parisiens, au marché de St Ouen, où des professionnels sauront vous orienter, ou encore, chez des brocanteurs).
  • S’il s’agit de livres avec un attachement sentimental, prenez leur couverture en photo et essayez de vous en séparer. Une fois qu’ils seront en dehors de votre vue, vous n’y penserez plus. Le fait de les laisser à portée vous maintient prisonnier/ère.

Pour vous séparer de vos livres, vous avez plusieurs possibilités non exhaustives:

  • Les brocanteurs.
  • Les associations, maisons de retraite, écoles…
  • Les magasins d’occasions comme Easy Cash/Happy Cash/Book off ou encore Amazon/Le bon coin et autres sites internet de vente entre particuliers.

Pourquoi s’ennuyer à stocker chez nous des livres encombrants alors que c’est le rôle des bibliothèques? Vous pouvez accéder à des milliers de livres gratuitement (sans parler des mangas, bandes dessinées, journaux, quotidiens, CDs et DVDs,…). Bien souvent un catalogue y est à votre disposition afin de pouvoir y consulter les nouveautés, ou y réserver des ouvrages.

esprit minimaliste jour vendu livres

L’ambiance qui y règne est somme toute unique et tellement studieuse! Les bibliothécaires peuvent vous éclairer sur vos souhaits de lectures, sans compter qu’il y a bien souvent des clubs de lectures pour petits et grands. D’autre part, avoir un délai limité pour lire vos bouquins est motivant et vous permettra de vous tenir à vos lectures en cours.

Tous ces ouvrages que vous pouvez consulter gratuitement sans avoir à leur attribuer une place chez vous, que demander de mieux? Pensez à aller en bibliothèque lorsque vous devez travailler, cela vous permettra de vous concentrer sur votre travail, sans autres distractions, et ceci gratuitement!

Par ailleurs, si vous avez la chance d’avoir une bibliothèque polyvalente, vous aurez peut être la chance de pouvoir y admirer des expositions temporaires d’oeuvres d’art gratuitement.
Emmenez vos enfants à la bibliothèque, c’est leur ouvrir les portes du savoir, de l’échange et de la convivialité.

esprit minimaliste jour vendu livres

Je peux comprendre que l’on puisse avoir envie de faire des collections. Ce que vous pouvez faire au lieu de stocker des livres chez vous, c’est vous inscrire sur un site comme Livraddict ou Babelio qui permet de garder une trace de vos livres lus et même de participer à leur book club mensuel virtuel! Ou alors, vous pouvez également prendre tout simplement vos livres lus en photo.

Il existe également pour les fans de mangas, des mangas café dans lesquels, vous pouvez lire des mangas en échange d’une boisson consommée sur place. Et afin de réduire vos collections de mangas papier, vous pouvez vous créer votre propre bibliothèque virtuelle de mangas par le biais du site Manga-news.

Ou alors, vous pouvez bien entendu opter pour une liseuse électronique, qui vous permettra de vous séparer de vos livres papiers. Les livres eBooks sont moins chers que les livres papiers (les classiques sont même gratuits).

Alors, pourquoi continuer à dépenser entre 6 à 20 euros pour un livre que vous ne lirez qu’une fois?